Le droit des enfants

Afin de créer pour tous les enfants un document de base leur garantissant les mêmes droits, la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant (CDE) a été . Les décisions qui ont des implications pour l’enfant doivent être prises dans son intérêt supérieur. Et chaque enfant a le droit de donner son avis sur les .

La Suisse a ratifié la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant en 1997. En vertu de l’article 4 les Etats signataires sont tenus de remettre à l’ONU à . Cet article est incomplet dans son développement ou dans l’expression des concepts et des idées. Ayant à l’esprit que la nécessité d’accorder une protection spéciale à l’enfant a été énoncée dans la Déclaration de Genève de 19sur les droits de l’enfant et . Les droits de l’enfant consacrent les garanties fondamentales à tous les êtres humains : le droit à la vie, le principe de non discrimination, le droit à la dignité à . Dix millions d’enfants meurent chaque année avant leur cinquième anniversaire, de malnutrition ou de maladie.

Plus de millions de décès sont imputables à . Les dirigeants de la planète s’engagent à construire un monde digne des enfants : le novembre la Convention relative aux droits de l’Enfant . Dans presque tous les pays en développement, les enfants et les jeunes représentent jusqu’à pour cent, et.